juin 12, 2020

Le Petit Journal Des Entrepreneurs- Astrid

Hello, 

Te voici devant notre première interview d’entrepreneurs. Y a-t-il une recette miracle pour une success story ? Comment font ces entrepreneurs que rien n’arrête ?
A travers nos interviews de créatifs, c’est ce qu’on va tenter de déterminer !

Le projet d’Astrid, c’est le style qui rencontre le développement personnel pour trouver l’équilibre.

Lors de cette rencontre nous l’aidons à donner naissance à son beau projet. Un site et un shooting lifestyle plus loin, voici les questions que nous avons eu envie de lui poser.

https://www.astrideckelmans.com/

Depuis toujours j'ai cette curiosité pour l'habillement, pour ce qu'il dit de nous et de notre rapport aux autres. Le regard des autres, surtout quand on est enfant, c'est pas évident! Mes parents m'emmenaient à Anvers pour me faire découvrir les créateurs et designers belges, et c'est quelque chose qui est resté. Le goût des belles choses et l'intérêt pour le stylisme. Le métier que je fais aujourd'hui c'est la continuité d'une série d'expériences et une révélation il y a 4 ans ! Grâce à Brigitte Kessel, Consultante en Style à Bruxelles et Paris, à qui je dois la découverte de ce métier singulier.

1/ Est-ce que petite fille, tu aimais déjà bien t'habiller ? A quel moment t'es-tu dit que c'était le job de tes rêves ?

2/ Y a-t-il justement, un souvenir particulier d'enfance qui te ramène à aujourd'hui ?

J'ai passé beaucoup de temps en Italie, j'y ai vécu plusieurs fois, et j'ai toujours pensé que je n'étais pas née dans le bon pays ! Mon souvenir le plus marquant c'est l'élégance naturelle des italiennes. Elles osent montrer leur féminité, parler fort dans la rue, et porter des robes colorées et sexy à 9h du matin. Ca m'inspire aujourd'hui.

3/ Quel est le parcours qui t’a conduite jusqu’ici ?

Mettre en lumière les talents des autres et comprendre leur personnalité, c'est ce que j'ai fait pendant 10 ans en entreprise avant de me lancer ! Et j'ai eu envie de convertir ce savoir-faire dans un nouveau projet, entrepreneurial, créatif, au service des autres. J'ai refait des formations, notamment à l'étranger. Et c'est comme ça qu'est né mon métier... il allie aujourd'hui ma passion pour le stylisme, le conseil en image et le développement personnel.

4/ Tu es licenciée en philosophie. Comment devient-on coach en image après ça ?

Et c'est sans doute la meilleure décision que j'ai prise dans ma vie ! Car la philo mène à tout. C'est se questionner sur soi et les autres. Et c'est finalement le fondement de n'importe quel projet d'entrepreneur. Etre curieux, s'intéresser aux autres, réfléchir à nos valeurs et à ce qu'on veut partager au monde extérieur.

5/ Et parlant de philosophie, quelle est la tienne ? Qu'espères-tu exercer comme changement pour le monde de demain ?

Apprendre à construire son style personnel, réfléchir à son image et à son impact, (re)prendre du plaisir à s'habiller, c'est une démarche qui permet de mieux se connaître et de prendre sa place, dans sa vie pro et perso. L'authenticité, la bienveillance, l'émancipation... ce sont des valeurs que je défends à travers mon projet.

6/ Qu'est-ce que le style pour toi ?

C'est révéler à l'extérieur qui on est au fond de soi.

7/ A quoi ça ressemble le quotidien d'Astrid Eckelmans ? As-tu des rituels ?

J'ai un rituel, c'est le thé vert au jasmin chaque matin. Et depuis janvier, je passe la moitié de mon temps dans un co-working à Bruxelles, solution miracle quand on bosse seule, comme moi. Mais après avoir eu une vie professionnelle super organisée, mon style de vie aujourd'hui est très flexible. Aucun jour ne se ressemble, entre les coaching privés, les workshops, la création de contenu, d'articles, l'administratif, le temps consacré à la réflexion... Je fixe de nouveaux objectifs régulièrement.

Résilience, créativité, autonomie

8/ Quels sont les 3 mots clés qui qualifient ta vie aujourd'hui ?

9/ Et en un : la meilleure qualité pour faire un boulot tel que le tien ?

L'empathie

10/ Pourquoi aider l'autre à trouver son style ?

Parce que j'ai moi-même vécu cette expérience, et qu'elle a été un moment déclencheur dans ma vie. C'est important d'aimer se regarder et se sentir bien dans sa peau. Ca donne confiance en soi, à tout niveau. Et le vêtement c'est quelque chose d'à la fois ludique et puissant, accessible à tout le monde. Chaque coaching est une rencontre singulière, et je prends beaucoup de plaisir à aider les autres à se regarder différemment.

11/ A quoi ressemblera ton projet dans 10 ans ? Et Astrid :-) ?

Dans mes rêves les plus fous, j'aimerais créer une marque pour développer mon projet vers un produit en cohérence avec mon projet actuel: créer des vêtements dans lesquels on se sent vivant !

Quant à moi, Je préfère ne pas y penser ! :D

12/ D'où proviennent tes sources d'inspiration ?

Je suis les fashion designers, belges et étrangers. Je lis, surtout la presse spécialisée et des bouquins de sociologie de la mode, qui me passionnent. Je m'inspire aussi de toutes les personnes que je rencontre, surtout, et de mes voyages.

13/ En quoi est-ce important de continuer de découvrir de nouvelles choses, de voir ce qui se fait ailleurs ?

Le style, la mode, l'art, la communication, ce sont des modes d'expression qui évoluent en permanence, tout comme nos expériences. Se nourrir de ce que les autres font, de l'actualité, ça me parait essentiel.

14/ L'esthétique est-elle quelque chose qui fait sens pour toi ? Comment se matérialise-t-elle ? Entre-t-elle en compte dans tes choix de vie ?

L'esthétique et la recherche d'harmonie, du beau et du bon, c'est un peu mon fil conducteur. Dans mes relations, dans mon style vestimentaire, dans ma maison. J'aime la simplicité, et pour moi l'élégance se traduit aussi par une forme de minimalisme et de retour à l'essentiel.

15/ Pourquoi est-ce important de définir une palette de couleurs ?

C'est un des outils que j'utilise, la colorimétrie, pour définir les vêtements et les couleurs qui s'associent le mieux à chaque type de peau et mettre la personne naturellement en valeur. Il existe une infinité de couleurs qui ont toutes des qualités et une luminosité différentes. Une fois qu'on les connaît et les maîtrise, ça fait toute la différence.

16/ La communication, ça t’évoque quoi ? Est-ce important ?

La communication c'est rendre visible ce qu'on fait en coulisse, de manière la plus authentique possible. C'est le reflet d'une vision et du quotidien, transformé en contenu et en images. C'est ce qu'il y a de plus important pour se faire connaître, rendre son business visible, et c'est un vrai challenge parce que c'est un métier en soi !

Le syndrome de l'imposteur, que chaque entrepreneur qui se reconvertit ressent sans doute au moins une fois quand il lance un nouveau projet. Ce sentiment qu'on est jamais vraiment prêt, malgré les années d'expériences, de préparation et de formation.

17 / Quel est le plus gros challenge que tu as dû surmonter dans ta vie d'entrepreneur ?

18/ Quel tempérament faut-il pour être indépendant selon toi ? Et pourquoi ?

Etre résilient, parce que ce que l'on fait a rarement un résultat immédiat. Il faut se dire qu'on a jamais fini d'apprendre, d'évoluer et ne pas avoir peur de se remettre en question.

Etre capable de se faire confiance, de suivre sa propre vision et bien s'entourer pour garder le cap et apprendre les différents métiers qu'implique le statut d'entrepreneur indépendant.

19/ Se lancer seule, quels sont les enjeux ?

20/ Quel est ton emploi du temps classique ? Comment gères-tu l'équilibre vie pro/vie perso ? Tes conseils pour réussir ? Les erreurs à éviter ?

Je n'ai pas d'emploi du temps fixe. Je travaille aussi bien la semaine que le weekend. Mais je garde un jour libre par semaine pour me vider l'esprit. Un conseil: ne pas vouloir faire tout en même temps (ce qu'on a tendance à vouloir faire) et se mettre des objectifs réalisables, step by step.

Quand la première personne a pris rendez-vous pour un coaching !

21/ Quelle est ta plus belle réussite ?

22/ Quelle erreur auriez-vous voulu éviter ?

Quand on est convaincu de ce que l'on fait, on ne se trompe jamais vraiment. On apprend.

Ne pas écouter ceux qui ont peur pour vous.

23/ Un conseil pour entreprendre ?

Pour Astrid, l’élégance se traduit à travers un retour à l’essentiel.

Elle nourrit sa créativité de nouvelles choses, sans cesse. Voici ses précieux conseils.

Les comptes Insta :

Les adresses shopping :

Les adresses Food :

Les adresses détentes :

Le secret d’Astrid :

Dans le dressing d’Astrid, il y a ?

Dans la playlist d’Astrid il y a ?

Je n'ai pas de playlist ! Mes goûts sont hyper variés en musique.

Je serai artiste. Dans une autre vie. Ou celle-ci.

Très peu de vêtements, le minimum. Pas de noir. Que des pièces colorées et la plupart monochromes dans lesquelles je me sens parfaitement bien.

SHARE THIS STORY
error: Content is protected !!